RDC/Kasaï-central :Le GTPAS déplore le Taux élevé de mariages précoces pendant le confinement

Le Groupe Technique pour la Prévention et l’Assouplissement de la Syclanemie GTPAS dénonce le taux élevé de mariages précoces enregistrés dans la province du kasaï-central pendant le confinement.

Simon Ndaye président du comité de gestion de cette ASBL l’a révélé lors d’une exclusivité accordée à actucongo. net, après le constat amer fait par sa structure.

Il évoque comme raisons principales de cette situation alarmante la pauvreté, l’irresponsabilité de parents, le chômage de jeunes filles et garçons en confinement mais aussi la précarité de conditions des vies des parents.

Simon Ndaye ajoute que ces sont plus les mineurs qui sont tombés victimes des mariages précoces en période de confinement qui, la plupart ont risqué d’abandonner à poursuivre leurs études.

Le président du comité de gestion du GTPAS sollicite à cette occasion l’implication des autorités compétentes afin de décourager cette pratique défavorable au développement de la province, et il appelle également les parents du kasaï-central au sens de responsabilité pour garantir à leurs enfants une vie agréable dans les jours à venir.

Par Neville Mbuyi à kananga/Actucongo. net

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *