UDPS/Kasaï-central: Mésentente autour de la nomination du nouveau président fédéral par Kabund

Le torchon brule au sein de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) fédération du kasaï-central après la nomination de Gabriel Ilunga comme nouveau président de ce parti présidentiel en province par le président national ai de l’UDPS Jean Marc Kabund.

L’ex président provincial de l’UDPS Blandard tshimbombo rejette en bloc ces nouvelles mises en place opérées par sa hiérarchie.

Pour lui, Jean marc Kabund a violé intentionnellement les dispositions statutaires du parti au pouvoir qui ajoute- il ne donne le pouvoir à un intérimaire de nommer les nouveaux dirigeants et surtout que l’UDPS ne reconnaît jamais dans ses principes directeurs , la fonction d’un intérimaire à la tête du parti au niveau national.

Blandard Tshimbombo projette des actions de rues de grande envergure en vue d’être rétabli dans ses droits qu’il qualifie bafoués.

Pour sa part le nouveau promu Gabriel Ilunga promet de travailler en collaboration avec son prédécesseur comme l’un de ses plus grands conseiller dans les jours à venir.

Certains acteurs politiques locaux saluent cette nouvelle mise en place à la tête du parti présidentiel au kasaï-central tout en justifiant leur argument par l’âge avancé de Blandard Tshimbombo qui ne lui permet pas d’assurer la gestion de l’UDPS.

Par contre l’ancien président fédéral dit avoir souffert beaucoup pour l’existence et l’efficacité de son parti en province plusieurs années raison pour laquelle il veut rester pour toujours à la tête de l’UDPS kasaï-central.

Par Neville Mbuyi à kananga/Actucongo. net

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *