RDC: Le non-dit sur la condamnation de Patrick Djanga président a.i de l’AFDC-A aile Nene Nkulu

Par Andy Mbengay

Le Tribunal de paix de Ngaliema a condamné monsieur Patrick Djanga Président a.i de l’AFDC de Nene Nkulu pour 4ans avec arrestation immédiate.

À en croire notre source jointe au téléphone, Patrick Djanga avait tout de même refusé de répondre à l’invitation lui adressée par le Tribunal de paix de Ngaliema.

 » Compte tenu de ce dossier du dédoublement de l’Alliance pour les Forces Démocratiques du Congo et Alliés, Mr Patrick Djanga ancien Secrétaire Général de l’AFDC-A avec Bahati Lukwebo était interpelé pour répondre à quelques préoccupations mais il ne s’est pas présenter devant le Tribunal mercredi 02 décembre 2020, partis avec les dissidents Nene Nkulu et Steve Mbikayi étant au gouvernement, l’ont placé comme président national et Nene Nkulu autorité morale, ainsi il s’agissait en tant que président national aujourd’hui de répondre à l’invitation de la justice et puisqu’il ne s’est pas présenter, l’instance judiciaire l’a condamné pour usurpation des pouvoirs et faux en document « a-t-elle expliqué notre source.

Malgré le jugement du Tribunal de grande Instance de kinshasa Gombe (TGI/Gombe) reconnaissant Bahati Lukwebo comme président et seul autorité morale, Nene Ilunga Nkulu appelle les élus AFDC-A à rester fermes et attachés au FCC.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *