Augustin Kabuya sur le bloc Lamuka, FCC, Ensemble… : « C’est le retour des enfants chez leur parent, Joseph Kabila »

Par Justin Kadima

Au cours d’une matinée politique tenue, mercredi 27 octobre à Kinshasa, Augustin Kabuya Tshilumba, secrétaire général de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), a appelé son parti à se tenir prêt pour répondre au groupe de forces politiques et sociales, notamment LAMUKA de Martin Fayulu et Adolphe Muzito, le Front Commun pour le Congo (FCC) de Joseph Kabila et Ensemble pour la République de Moïse Katumbi.

Ces forces politiques ont, en effet, appelé à une marche, le 06 novembre prochain, contre l’équipe de Denis Kadima confirmé à la tête de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Pour le numéro deux du parti présidentiel, l’UDPS n’a peur de personne. A l’en croire, ce groupe va regretter pourquoi il a opté pour la voie de la rue.

« Après leur marche, tous les responsables de l’Union sacrée vont se rassembler pour une réponse appropriée », a-t-il déclaré.

Et d’ajouter : « C’est nous qui avons accueilli ces gens là. Nous les avons fabriqués, ils vont regretter pourquoi ils ont choisi cette voie là ».

Par ailleurs, Augustin Kabuya qualifie ce bloc patriotique de coalition contre nature, précisément le rapprochement entre le FCC de Joseph Kabila, Ensemble pour la République de Katumbi et LAMUKA.

« Cette coalition est contre nature. C’est le retour des enfants chez leur parent, chez leur mère Joseph Kabila. Le retour des enfants chez leur maman », a-t-il renchéri.

Pour rappel, après l’appel de Martin Fayulu à la création d’un « bloc patriotique » contre la dictature du président Félix Tshisekedi, plusieurs forces politiques ont répondu. Il s’agit notamment du FCC de l’ex-président Joseph Kabila. Ces forces politiques ont annoncé une marche le 06 novembre, notamment pour dire non à la nouvelle équipe de la CENI.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.