Bukavu: des psychologues et membres des CAP outillés sur la prise en charge psychosociale des victimes des VSBG par le RFDP !

Par Isaka kijana

Le Réseau des femmes pour les droits et la paix (RFDP) avait organisé une formation pour Une dizaine des psychologues et membres de différents comités d’alerte pour la paix venue de la ville de Bukavu, du territoire de Kabare et Walungu.

Ces derniers ont bénéficié d’une formation de 7 jours soit du 11 au 17 Août 2023 sur la prise en charge psychosociale individuelle des survivants des violences sexuelles et basée sur le genre dans l’objectif de contribuer à l’amélioration de la qualité de la prise en charge holistique de femmes et filles survivantes de VSBG ainsi qu’à la pérennisation de l’approche psychosociale communautaire. Les participants au nombre de 25 psychologues et APS des organisations partenaires du PPR/DDC intervenant dans le domaine de la santé mentale ont bénéficié d’une théorie et pratique sur la prise en charge psychosociale individuelle des cas de VSBG. Quatre modules ont été développés au cours de ces assises de 7 jours en fonction de 4 et 3 jours.

S’agissant de la Gestion des cas, Thérapie brève en santé mentale… après cette formation, les bénéficiaires ont reçu chacun d’eux un brevet de participation. Ces derniers ont promis mettre en application les différentes notions développées dans cette formation et ont encouragé le RFDP d’étendre son rayon d’action dans d’autres territoires de la province du Sud-Kivu.

Tenez, ce projet est financé par la DDC et exécuté par le réseau des femmes pour droits et la paix.

325 comments

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *