Elim/du Monde Qatar 2022: deux arbitres suspendus par la Conmebol

Par Remias Sumaïli

À travers un communiqué publié jeudi tard dans la soirée, la Conmebol a décidé de suspendre deux arbitres ayant officié lors du dernier Clasico Sudamericano entre l’Argentine et le Brésil comptant pour les éliminatoires de la Coupe du Monde Qatar 2022, qui s’est terminé sur un match nul et vierge (0-0) dans la nuit de mardi à mercredi à San Juan (0-0).

L’homme en noir uruguayen Andrés Cunha et son compatriote à l’assistance vidéo, Esteban Ostojich, n’ont pas sanctionné le défenseur central argentin Nicolas Otamendi après son coup de coude volontaire sur la tête de l’ailier brésilien Raphinha en première période.

«La performance de l’arbitre principal Andrés Ismael Cunha Soca Vargas et l’arbitre VAR Esteban Daniel Ostojich Vega, désigné pour ledit match, ont été analysés techniquement par ce Comité, concluant qu’ils ont commis des erreurs graves et manifestes dans l’exercice de leurs fonctions dans le déroulement du match. (…) En conséquence, la commission des arbitres de la CONMEBOL (décide de) suspendre les arbitres Andrés Ismael Cunha Soca et Esteban Daniel Ostojich Vega pour une durée indéterminée dans l’exercice de leurs fonctions dans les compétitions organisées par la CONMEBOL», lit on dans ce communiqué.

Dans la zone Afrique le Bénin et l’Afrique du Sud ont déjà déposer leurs plainte à la FIFA, ces genres de sanctions se verront tôt où tard dans cette zone après les matchs de la dernière journée où la RDC était sortie victorieuse devant le Bénin (2-0) et le Ghana devant l’Afrique du Sud (1-0) mais contester par les perdants où l’Afrique du Sud conteste un penalty octroyer aux Ghanéens qui avait faciliter l’unique réalisation de la rencontre, de l’autre côté les Béninois se plainte contre les changements qu’avait effectué l’équipe congolaise lors de la rencontre, la FIFA avait confirmé livrer son verdict le 23 novembre prochain.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.