Kasaï Central: le gouverneur de la province Tharcisse Kabatusuila a procédé au lancement des activités du projet pour la stabilisation de l’Est de la RDC

Par Harnot Muanza

Le Gouverneur intérimaire du Kasaï Central, Tharcisse Kabatusuila Mbuyamba a procédé au lancement des activités du projet pour la stabilisation de l’Est de la RDC pour la paix (STEP2), mis en oeuvre par le Fonds social de la République Démocratique du Congo.

Il s’agit de la deuxième phase d’un projet financé par la banque mondiale dans le but d’améliorer l’accès aux moyens de subsistance et aux infrastructures socioéconomiques dans les communautés vulnérables du pays.

Le Kasaï Central dont la pauvreté des habitants a été exacerbée par les évènements de triste mémoire ainsi que la province du Nord-Ubangi notamment, sont bénéficiaires de cette deuxième phase du projet après que la première ait ciblé les provinces de l’EST.

Des interventions multiples en termes d’appui devront être financées au profit des communautés dans le souci de renforcer la résilience et leur permettre de se hisser au dessus du seuil de pauvreté, a indiqué Ruphin Boelongo, coordonnateur Général du Fonds social de la République.

 » Outre les infrastructures socioéconomiques de base qui vont être posées, cette fois-ci nous allons nous déployer avec le transfert monétaire, c’est-à-dire la remise du cash aux ménages, suivi des mesures d’accompagnement afin que ces ressources soient rationnellement gérées « , a-t-il dit.

Au Kasaï Central, ces activités vont être déployées dans les territoires de Dibaya et Kazumba outre la ville de kananga, a-t-on précisé

Pour rappel, plus de 8 milles emplois temporaires ont déjà été créés et aumoins 27 infrastructures communautaires , essentiellement des écoles construites à Kananga par le Fonds social de la République dans la phase pilote de ce projet.

One comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.