Kasaï-central: Les albinos déplorent l’attentisme de la ministre nationale en charge de personnes vulnérables et sollicitent l’implication de Fatshi

Le président de l’Association des albinos pour l’Accomplissement de l’ordre de vie (AOV) basée en territoire de kazumba monte au créneau pour dénoncer l’attentisme du ministère national des affaires sociales et de personnes vulnérables depuis sa mise en place dans le gouvernement Ilunga ilukamba .

A en croire Paulin Kabeya président de cette structure, ce ministère n’a jamais mené une action concrète en faveur de personnes vivant avec albinisme ou vulnérables de la république démocratique du Congo depuis sa publication .

Il remet en cause l’existence du ministère de tutelle dans la gestion du président de la république Félix Antoine Tshisekedi malgré sa promesse faite lors de sa campagne électorale de 2018 celle de prendre en compte les droits des personnes vulnérables dans son mandat.

Paulin Kabeya déplore par ailleurs l’auto- discrimination constatée dans le chef de personnes a mobilité réduite tout en ajoutant que cette défaillance a amené ses pairs à s’auto- exclure dans la communauté centre kasaienne.

Le numéro un (1) de l’Association des albinos pour l’accomplissement de l’ordre de vie sollicite l’implication du chef de l’Etat pour veiller au respect des droits prescrit pour ce catégorie des personnes et appelle la ministre nationale des affaires sociales et personnes vivant avec handicap à la prise de conscience pour défendre les intérêts de ses pairs à travers la réalisation de plusieurs plaidoyers.

Enfin, il invite également les personnes a mobilité réduite au sens de responsabilité pour mener des activités sur le terrain pour leur auto-prise en charge.

Par Neville Mbuyi à kananga/Actucongo. net

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.