Kinshasa/DGRK: Pourquoi l’APLC veut-elle mettre à genoux la régie provinciale?

Par Christian Nyamabu Kabeya

Dans un communiqué officiel rendu public le 20 Novembre 2021,la Direction Générale des Recettes de Kinshasa dénonce une campagne de diabolisation initiée par les officines obscures dans l’objectif de mettre à genoux cette régie provinciale au profit des intérêts privés.

 

Cette campagne vise également à créer un climat de méfiance et de démobilisation totale des assujettis à l’aube du recouvrement forcé de la vignette et des grandes échéances 2022, celà en contradiction avec la campagne de sensibilisation au civisme fiscal et de la gestion responsable des deniers publics lancée le 11 septembre 2021 par le chef de l’État.

D’après le Directeur Général de la DGRK, Félicien Kuluta Ntula, l’APLC n’a jamais initié les enquêtes au sein de cette régie financière. Le problème de la DGRK et l’APLC se trouve dans le conflit d’intérêt matérialisé par la protection des intérêts de la société Solutecth SAS au détriment des intérêts de la ville , après que le Gouverneur de Kinshasa ait sursis à l’utilisation du logiciel e-tax à cause des contre-performances manifestes de cette plateforme dans la mobilisation des recettes urbaines.

Affaire à suivre

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.