RDC: à Lualaba, Antoinette N’Samba Kalambayi inspecte le site d’exploitation artisanale de Kasola !

Par Andy Mbengay

Pieds nus, hache à la main, sans casques, ni bottes et aucun support pour se protéger. C’est ce qui caractérise les dispositions des exploitants artisanaux dans le site minier de Kasola , situé au Nord- Est du centre ville de Kolwezi, reconnu officiellement et appartenant à l’État congolais.

Cette entreprise minière de l’État congolais compte plus de 9.000 travailleurs. Ces jeunes et vieux venus de plusieurs coins de la ville de Kolwezi, travaillent jour et nuit afin de gagner leurs pains. Selon une source locale, les exploitants artisanaux de ce site peuvent creuser un trou à une profondeur de 30 mètre pour extraire les minerais, à indiqué la même source.

Malgré cette profondeur, révèle t-elle, les exploitants miniers ne s’arrêtent pas à ce niveau s’ils ne trouvent pas les minerais pour aller vendre auprès des chinois qui achètent à vil prix. Face à ce constat, la Ministre nationale en charge des Mines, Antoinette N’Samba Kalambayi, a déclaré,

 » Je suis venue dans la zone d’exploitation officielle 786 du Kasola voir comment, les travaux se déroulerent, et, en vue de penser comment trouver des solutions aux difficultés qui s’imposent notamment, la sécurité des compatriotes « .

Les propos de la Ministre des Mines ont été un soulagement pour les exploitants de Kasola qui vendent leurs matières premières dans un comptoir de fortune de la place, ils ont exprimer leur joie, exhiber quelques pas de danse en chantant, et ont également dénoncé la prédation dont ils sont victimes de la part des sujets chinois lorsqu’il s’agit de mesurer leurs minérais pendant la vente.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.