RDC : décès de l’ambassadeur italien, Eugène Serufuli déplore l’insécurité grandissante au Nord-Kivu

Par Daniel Muhindo

Plus d’une semaine après le meurtre de l’ambassadeur italien, les réactions ne cessent de tomber. La dernière en date est celle d’Eugène Serufuli Ngayabaseka, ancien gouverneur du Nord-Kivu et député national élu du territoire de Rutshuru.

En vacance parlementaire, il a condamné la persistance de l’insécurité dans cette province plus de 20ans déjà, sans qu’aucune solution ne soit trouvée. Ce, malgré les efforts des autorités du pays.

 » Cette mort d’un diplomate sur le sol congolais rentre dans le lot de tous les cas que nous regrettons tous les jours dans cette province. Je pense que cette fois-ci, le fait que même les étrangers commencent à être victimes de cette insécurité, certainement des nouvelles stratégies devront être mises en place pour une solution efficace  » a-t-il dit.

3 comments

  1. Il faut demander à Serefuli de nous dire où était parti son Local difense: une milice propre à lui, communautaire à qui il avait distribué officiellement les armes lorsque il était gouverneur RCD. Milice spécialisé dans le kidnapping sur la route Goma – Butembo et spécialement sur l’espace où a été abattus l’ambassadeur Italien. Serefuli est le seul qui soit à mesure de demander à ses frères de déposer les armes afin que les coupeurs de route et kidnappeurs quitte cette zone

  2. Hi,

    This is Vai. I am a bookkeeper. I can categorize your transactions of incomes/expenses and can handle bank reconciliations. I can work on any software that you use for accounting.
    My rates are USD 10 per hour. Reply me on Businessgrowtogether@outlook.com to discuss further.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *