RDC/Kananga : La SCED appelle Fatshi à améliorer les conditions de vie de magistrats ( déclaration)

La Société Congolaise pour l’Etat de droit SCED kasai-central a dans une déclaration rendue publique le samedi 18 juillet invité le président de la république Félix Antoine Tshisekedi de penser à l’amélioration de conditions de vie et de travail des magistrats nouvellement nommés par le chef de l’Etat.

Maitre Dominique Kambala président de cette structure dit avoir noté après analyse d’une série d’ordonnances que le bon nombre des magistrats promus ont fait une carrière normale et élogieuse et partant méritent leur évaluation.

Par ailleurs le président provincial de la SCED constate que quelques noms de magistrats dangereux et véreux ont échappé au filtre de la méritocratie et par conséquent sa structure se fera le devoir de les dénoncer auprès du magistrat suprême.

L’acte posé par le président de la république Félix Antoine Tshisekedi est compris par SCED comme bonne manière d’insufler un vent nouveau dans la magistrature et manifester la ferme volonté de construire un véritable État de droit fondé sur une justice indépendante et impartiale en République démocratique du Congo.

Enfin la SCED Kasaï-central rappel par contre au chef de l’Etat la problématique de l’effectif réduit de magistrats qui selon elle, ne permet pas de mettre en oeuvre la justice de proximité surtout dans les régions concernées par la perpétration des crimes graves et le taux élevé des violences sexuelles telle qu’ au kasaï.

Par Neville Mbuyi à kananga/ Actucongo. net

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.