RDC/Kananga: Taux élevé de violences sexuelles faites aux filles en période de confinement. (Police)

Le commandant second à l’escadron de protection des enfants et prévention de violences sexuelles au kasaï-central déplore le taux exorbitant des violences sexuelles faites aux filles de 12 à 17 ans pendant le confinement à Kananga.

Dans une exclusivité accordée à votre média, Emmanuel Badibanga indique que 89,9℅ de filles mineures sont plus victimes des violences.

Il interpelle à cette occasion les parents à veiller à l’encadrement de leurs enfants mais aussi au respect de leurs responsabilités en tant que parents et appelle également les jeunes filles et garçons à la prise de conscience en cette période pour éviter pareil dérapage dans leur parcours quotidien .

Emmanuel badibanga n’a pas plutôt évoqué les causses de cette hausse vertigineuse de violences sexuelles et la recrudescence de cas des viols en cette période de l’État d’urgence .

Par Neville Mbuyi à kananga/ Actucongo.net

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.