RDC: la résidence du premier vice président de l’Assemblée nationale sabotée par la garde républicaine !

Par la rédaction

Bureau, salle de sports et différentes pièces de la maison saccagées, des meubles dessus-dessous, documents et ouvrages éparpillés. La résidence du premier vice-président de l’Assemblée nationale Jean Marc Kabund a été la cible d’un sabotage la soirée de mercredi 12 janvier.

D’aucuns pointent du doigt à la garde Républicaine comme auteurs de ces actes de vandalisme. Selon les sources concordantes, ces actes seraient une punition de la GR contre le garde du président ai du parti au pouvoir, UDPS.

Bien avant, confie les mêmes sources, un membre de la Garde républicaine a été interpellé par la garde rapprochée du Président ai de l’UDPS Jean-Marc Kabund pour avoir roulé à contresens.

Ces actes qui se sont produits quelques jours après la décision de Jean Marc Kabund suspendant un des conseillers du président de la République, a éveillé des soupçons sur la personne qui pouvait en vouloir au président ai de l’UDPS.

Tôt ce jeudi 13 janvier, un groupe de combattants du parti au pouvoir se sont mobilisés pour apporter leur soutien à leur leader. Mais plusieurs questions restent pendantes. Depuis lors, aucune source officielle ni la police n’a communiqué sur la situation.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.