RDC: Le premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba se désolidarise des récentes ordonnances du Chef de l’État

Le premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a par le biais de son porte-parole Albert Lieke témoigné sans relâche son indignation sur les récentes ordonnances présidentielles portant nomminations des officiers généraux dans l’armée , la magistrature et d’autres stuctures de l’État rendu publique à la chaine nationale .

Il a par ailleurs démenti d’avoir autorisé au vice-premier ministre en charge de l’intérieur et sécurité Gibert kankonde de contresigner des ordonnances les récentes nominations dans différents secteurs.

Il allègue pour sa part que l’initiative est privée sans l’aval du chef du gouvernement.

Dans ce même communiqué, le 1er ministre de retour à kinshasa après un séjour de quatre jours à lubumbashi, a rappelé de ne pas délégué pouvoir (pas prévu d’intérim) contreseing au vice-premier ministre Kankonde.

Il endosse donc pas les nominations du vendredi 17 Juillet, a indiqué son porte-parole dans une déclaration.

Pendant ce temps, Sylvestre Ilunga Ilunkamba propose d’aller rencontrer le Président de la République Félix Tshisekedi en vue de tirer au clair cette situation préoccupante.

Par Andy Mbengay

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.