RDC: Une question orale avec débat adressée à la Ministre des mines sur la situation troublante dans la province du Sud-Kivu !

Par Andy Mbengay

La plénière du mardi était consacrée à la question orale avec débat de la sénatrice Victorine Lwese adressée à Madame la Ministre des Mines sur une situation troublante qui s’est produite dernièrement dans la province du Sud-Kivu où les responsables de deux sociétés minières, ont refusé de recevoir dans leurs installations, une mission officielle conduite par le Ministre provincial des mines de cette partie de la République. Hormis leur souci d’être éclairés sur les raisons profondes de ce refus de contrôle, les 45 sénateurs ont également demandé à la Ministre des Mines de leur faire un état des lieux au sujet de l’application du Code Minier, visiblement objet de violations à répétition, de la formation du Fonds Miniers pour les Générations Futures, de la quantité et de la traçabilité des minerais extraits annuellement du sous-sol congolais, etc.

En effet, le problème de fond était de savoir si les ressources minières congolaises étaient exploitées, conformément à la législation en vigueur, au profit de la République Démocratique du Congo et de ses citoyens, car les échos en provenance des zones minières du pays indiquent que les dividendes miniers profitent plus aux firmes étrangères qu’au peuple congolais.

Dans un premier temps, la Ministre des Mines s’est employée à rencontrer les préoccupations soulevées par l’auteure de la question orale, en donnant des détails sur la situation incidentielle constatée au Sud-Kivu, avant de s’appesantir dans le Code Minier et le Fond Miniers pour le Générations Futures.

Cependant, Antoinette N’Samba Kalambayi a reconnu la pertinence des problèmes qui se posent dans le secteur miniers ainsi que les efforts fournis sous son autorité en vue de cheminer progressivement vers son assainissement.

Soulignons- le que la Ministre des Mines reviendra le lundi 11 Mars prochain pour répondre aux suggestions des sages de la République.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.