Sud-Kivu : l’enclavement du territoire de Shabunda, c’est le résultat de la division des filles et fils dudit territoire !

Par Pascal Mwinyi

Le Territoire de Shabunda qui est le plus vaste de la RDC avec comme superficie de 25.000 km2, riche en sol et sous sol est dans un enclavement total.

Malgré les opportunités de ses filles et fils d’avoir occupé des postes des responsabilité au niveau Provincial et National dans les différents gouvernements précédents, la situation socio-économique de la population reste misèrable.

Au lieu de se tenir la main dans la main, la division des uns et des autres suite à leurs appartenances politiques, clanismes et groupements, freinent le développement du territoire.

Aujourd’hui, Shabunda est enclavé suite à la division des leaders, matérialiser par leurs acolytes qui ne voient que leurs intérêts égoïstes.

 » En ma qualité d’analyste , je peux recommander aujourd’hui à mes compatriotes lega de Shabunda d’être Unis , de combattre la division entre eux et de capitaliser la présence des entreprises chinoises pour le développement du territoire  » éclaire un analyste dont l’on requiert l’anonymat.

Et de poursuivre,

 » C’est avec regret que j’observe le déploiement des engins neufs d’une entreprise minière chinoise sur une route en délabrement très avancé sous applaudissement des centaines des compatriotes « .

Entre temps, l’homme précise que, voici le moment de nous unir pour une seule cause qui est le désenclavement du territoire en présentant un cahier de charge aux exploitants miniers chinois.

 » Ça c’est mon constat particulier que j’ai fais après une mission sur la route Burhale-Kigulube et après avoir assisté aux débats des notables lega et leurs partisans dans le différents forums lega où on écarte tout celui qui apporte son avis contraire aux messages de la division « .

Cette division, est une expression de comportement des hommes légers qui ne peuvent en aucun cas booster le développement du territoire de Shabunda.

En état lié par le sang ancestral, cet acteur politique recommande aux filles et fils du territoire de Shabunda de penser préalablement à créer une nouvelle classe politique non conflituelle pour espérer au développement de ce territoire.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.