Sud-Kivu: RN5 pas de circulation sur le pont Shengezimu

Une situation désastreuse s’est perpétrée ce lundi 28 septembre. Il s’agit de la perturbation de circulation sur la RN5 au niveau du PK 35 de Bukavu à l’entrée des escarpements de Ngomo sur le tronçon routier Bukavu- Kamanyola dans le territoire de Walungu au Sud-Kivu.

Des centaines des camions sont bloqués de part et d’autres du pont suite au mauvais état de celui-ci.

Un camion surchargé de marchandises en provenance d’Uvira vers Bukavu est coincé sur le pont.

Les platelages en bois du pont métallique Shengezimu sont déclassés.

Avec cette situation, le gouvernement congolais risque de perdre ce pont métallique et ça sera une grande perte pour l’économie de la province du Sud-Kivu en particulier et des deux provinces voisines Maniema et Tanganyika utilisateurs de cette route.

Difficile d’emprunter aujourd’hui Uvira le territoire qui approvisionne la ville de Bukavu en denrées alimentaires et autres produits manufacturés en provenance de la Tanzanie, Kenya et Burundi en passant par le port de Kalundu et des deux frontières terrestres ; Kamanyola entre RDC et le Rwanda dans la plaine de la Ruzizi et celle de Kavinvira entre la RDC et le Burundi dans la ville d’Uvira.

Selon des sources concordantes ( Transporteurs, Société Civile et Passagers) le trafic est coupé au niveau de ce pont depuis le lundi 21 Septembre, les gens passent des moments très difficile.

Ces derniers craignent l’écroulement de ce pont qui va compliquer de plus en plus la situation car la géographique du milieux ne permettra pas à l’Office des Routes de faire une route de déviation.

Ngomo reste la celle route qui relie aujourd’hui le Sud et le chef lieu de la province après la fermeture des frontières suite à la pandémie de la Covid-19.

Un calvaire pour les voyageurs et un coût dur pour le Gouvernement Provincial du Sud-Kivu.

Par Pascal Mwinyi à Bukavu/Actucongo. net

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.