Gabon: après la réélection d’Ali Bongo, les officiers militaires annoncent la fin du régime Bongo et la dissolution de toutes les institutions, Coup d’Etat !

Par la rédaction

Ce Mercredi 30 Août le Président sortant du Gabon, Ali Bongo, au pouvoir depuis 14 ans vient d’être proclamé vainqueur de la présidentielle.

Une nouvelle qui a suscité un mécontentement et une contestation dans le camp de l’armée qui vient de récupérer le pouvoir.

À travers un communiqué lu sur la chaîne nationale, les putschistes annoncent la fin du régime Bongo, la dissolution de toutes les institutions et l’annulation de l’élection.

À les en croire, ces élections ont été émaillées de plusieurs irrégularités et n’ont pas été transparentes et crédibles. Déjà, du côté de l’armée, c’est le Général Bruce Oligui Nguema qui selon les sources va occuper le poste de Président de la République du Gabon.

251 comments

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *