RDC: la population qui fréquente le marché central d’Ilebo se lamente désespérément de l’état avancé de délabrement des avenues dans la cité

Par Charles Tshimbumbe Dibinga

On dirait une coutume de s’attendre à une destruction de l’environnement chaque fois que survient la pluie à Ilebo, dans la province du Kasaï. Chaque fois après cet élément du climat, les paisibles citoyens de la Commune rurale d’Ilebo et des villages riverains observent une dégradation de terre qui s’ajoute pourtant à l’état déjà avancé des routes et avenues.

Cet état de chose entrave la bonne circulation chez les usagers routiers dont les piétons et motards. D’aucuns ne songent au respect de code de circulation et se taillent ainsi le chemin à qui mieux.

Aucun geste de travail manuel, Salongo, n’est perceptible aux regards de quiconque se souviendrait sans ambages de l’époque Mobutiste !

Afin de réhabiliter les avenues devenues impraticables, comme le démontrent les images qui parlent dans cet article, chacun se sent libre de barricader le passage avec ses propres moyens de bord dont la plupart piquets et bambous.

La population d’Ilebo lance ainsi un cri d’alarme aux autorités de se pencher sur la situation sociale des enfants du territoire et surtout de poser les actes qui s’imposent dans le cadre de redressement de 145 territoires tel que prôné par le Chef de l’État Congolais.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.