Bukavu: Envie de lutter contre l’insécurité au quartier latin, les maisons de vente des chanvres et boissons alcoolisées doivent fermées (Rashidi Byahamana, chef d’avenue)

Par Pascal Mwinyi

Toutes les maisons de vente des boissons fortement alcoolisées, de vente des chanvres serons fermées sur toute l’étendue de l’avenue anciens combattants Douane communément appelé avenue « Quartier Latin » dans le Quartier Ndendere commune d’Ibanda.

Après leur identification, le chef d’avenue adjoint M. Byahamana Rashidi accompagné par le comité de développement et la société civile ont fait le samedi 6 février une journée de porte- à- porte pour sensibiliser les vendeurs d’abandonner ces activités eux mêmes avant que les services de sécurité ne le fassent à leur place.

La délégation avait profité aussi pour sensibiliser les femmes qui étalent les légumes sur les escaliers qui mène vers la frontière de Ruzizi d’aller avec leurs marchandises vers les marchés.

Ils ont stoppé aussi une construction anarchique sur une servitude de la route secondaire reliant les avenues Quartier Latin et Bourguignons conformément a l’arrêté du Gouverneur de province portant assainissement de la ville de Bukavu.

La journée été clôturée par la réparation d’un poteau du courant de la SNEL qui présentait un danger pour la population riveraine mais aussi aux passant des escaliers reliant le petit marché du Quartier Latin et la frontière de la Ruzizi II entre la RDC et le Rwanda.

Les habitants cette avenue saluent les initiatives de développement et la lutte contre l’insécurité initiées par le chef d’avenue adjoint M. Byahahama Rashidi, ils lui promettent leur soutien.

2 comments

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *