Conférence mois de la femme du Cercle Sophie Kanza, association des femmes professeures d’Université en RDC

Thème : le leadership de la femme enseignante en période de crise sanitaire de la Covid 19

Exposé de *Dr Lebuche Nzimo Emily*

Le rôle de la femme dans la riposte covid-19 expérience de l’Hôpital Général de Kinshasa, elle est également Médecin Spécialiste en Santé Publique
– Santé Globale : Méthodes de recherche appliquées à la santé publique
– Politique et Programmes de Santé : Santé communautaire et Environnement

Résumé

Contexte général et justification
La maladie à corona virus 2019, Covid-19 est un problème de santé publique, une
pandémie, une situation de crise sanitaire continue.

Face aux grands risques sanitaire,
économique, social, sécuritaire et humain qu’elle engendre, cette pandémie met le monde est principalement la femme à relever des défis énormes. Elle est un fardeau pour les pays en développement, principalement pour les pays de l’Afrique sub-saharienne, en particulier pour la République Démocratique du Congo où le système de santé est faible.

L’Hôpital Général de
Kinshasa, structure sanitaire de niveau tertiaire du pays, ayant non seulement une large zone de responsabilité mais aussi une large zone d’attraction, système de soins devant s’adapter à la crise sanitaire, a développé une stratégie de résilience avec le concours des femmes, en première ligne, au commandement, à la coordination, à l’exécution des tâches et prenant responsabilités
et initiatives afin de participer activement et durablement à la riposte contre la Covid-19.

Objectifs:

Démontrer l’importance du leadership féminin pendant la pandémie covid-19 à l’Hôpital
Général de Kinshasa.

Méthodes:

La résilience pour mener au mieux la riposte contre la Covid-19 au sein de l’Hôpital Général
de Kinshasa repose sur le modèle écologique de santé, modèle durable adapté au contexte.

Il potentialise le capital « individu » tout en tenant compte du concept de trajectoire de vie :
l’importance des différentes expositions et vulnérabilités au cours d’une vie.

Cette approche
qualitative, mais aussi préventive à tous les niveaux, trouve bien sa place dans notre milieu.

Résultats

Les agents de toute catégorie professionnelle sont formés sur la protection et le contrôle des infections avec l’appui des partenaires et par le biais du leadership féminin.

Les acquis de la
formation sont relayés en continu.Les malades et leurs familles, par l’obligation du respect des mesures barrières prennent connaissance et conscience sur la pandémie à Covid-19.

La femme, œuvrant à l’Hôpital Général de Kinshasa, dans ses grands rôles notamment de communicatrice et médiatrice dans la riposte contre la Covid-19, transmet également ses compétences.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.