RDC: Arrêt brusque de toutes les activités dans la commune rurale de Kakenge !

Par Franck Tshilomba

La milice du village Tshinongo du groupement Tshiofua situé à 7 Km du centre de la commune rurale de Kakenge a alerté dans une lettre écrite en main que vers 15h de ce mercredi, un affrontement est organisé entre cette milice et les Forces Armées de la République Démocratique du Congo FARDC sur place à Kakenge.

Pour cause, l’arrestation du grand guerrier et chef milicien Mukombozi, originaire du village Tshinongo et auteur du mouvement insurrectionnel et de plusieurs cas à sa charge.

Accusé par le Chef Nkueshi du même village avec comme motif: l’avoir promis la mort, et selon ce Chef coutumier, Mukombozi est prêt de tout, lorsqu’il promets, il est prêt de tout faire.

À lui d’ajouter,

 » Tout a commencé par une dispute pour une noix de Coco (ces paroles prononcées étaient en Tshiluba :  » Bu Mûdi Muteta, ni unue ni Ukute » qui veut dire  » Comme tu a cherché, tu vera et boira jusqu’à ta soife »

Le chef de poste Lambert Nkashama Nkashama contacté à ce sujet affirme que Mukombozi est justiciable, plus de 3 plaintes sont déposées et enregistrés contre ce dernier et toutes ces trois plaintes sont gravées sur le meurtres.

Entre temps, depuis 15heures, la population était débout, pas d’activités, les marchands et marchandes dispersés.

Dossier à suivre…

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.