À Mwenga, le Gouverneur Theo Ngwabidje kasi informé du délabrement très avancé de la RN2

Par Isaka Kijana

Sa magesté le Mwami de la chefferie de Basile, Mr Kalenga Riziki lwango Lucien accompagné de son Ishiba Madame Kalafula Byakusaka Blandine Moza respectivement Questeur de l’Assemblée provincial du Sud-kivu viennent de recommander la réhabilitation de la route nationale numéro2 auprès du gouvernement.

Ceci a été mentionné Dans une lettre datant du 03 Novembre 2023 adressée au Gouverneur de la province du Sud-kivu Theo Ngwabidje kasi dont la copie est parvenue à ActuCongo.net.

Le Mwami signale que les voyageurs qui quittent Mwenga pour la ville de Bukavu passent deux à trois jours en cours de route, pendant que cette distance est de 130km.

 » Plusieurs tronçons sont en délabrement très avancés, cependant, le pont jeté sur la rivière Kibi qui a cédé depuis le 29 Septembre dernier et Sa magesté Christian Longangi chef de la chefferie de Wamuzimu  était victime le vendredi 03 Novembre en cherchant de s’effrayer le chemin avec son véhicule dans cette rivière, celui-ci a été emporté par la forte pression de la dite artère, il n’a eu la vie sauve que grâce à l’élan de solidarité de la population qui se trouvait sur place et assistait la scène  » témoigne une source sur place.

Dans cette correspondance Mwami Kalenga Riziki lwango Lucien renseigne aussi que la population de Mwenga se trouve être désavantagée, un parking de fortune s’est improvisé désormais à Kilungutwe à plus ou moins 80km de la ville de Bukavu où l’ont fait payé un passager dans le taxi bus 40mille franc congolais et 80mille franc dans le taxi, tandis que pour enchaîner le voyage jusqu’à Mwenga centre, Kamituga voire kitutu et Lugushwa faut se débrouiller soit à pieds, motos, bus ou taxis au delà du pont Zokwe en touchant de nouveau dans la poche.

 » Les prix des produits de premières nécessités ont déjà pris l’ascenceur a titre exemple : huile végétale de 5 litres qui se vendait à 18.000fc se vend aujourd’hui à 23.000fc, un sac de riz de 25 kg qui coûtait 60.000fc aujourd’hui se négocie à 73.000 fc et un kilos de sucre qui se vendait à 3.000fc auparavant, se vend aujourd’hui à 5.000 fc alors que à Kamituga, Kitutu et Lugushwa les prix sont encore vertigineux qu’à Mwenga centre  » renseigne -t-il.

Contacté à ce sujet, Me Lucky Mukamba président de la société civile bureau urbain de Kamituga confirme la nouvelle, celui-ci lance un S.O.S aux autorités tant provinciaux que nationaux de pouvoir faire quelque chose sur cette route afin de permettre la fluidité des marchandises.

Tout en remerciant le Gouverneur Théo Ngwabidje pour l’assistance aux sinistrés de Lugusha/Mapale et Sugulu, Sa majesté Mwami lance également un appel pathétique à d’autres personnes de bonne volonté de venir au chevet de la population de Mwenga, en disponibilisant des moyens à l’Office des Route pour l’avancement des travaux.

321 comments

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *