Kasaï central : Une association s’engage à autonomiser les femmes

Par Rachel Merveille Katende

L’association Laetitia Bena s’est engagée à rendre indépendantes les femmes et jeunes filles de la province du Kasaï central.

Se confiant à la presse le vendredi 12 Avril 2024, Paulin Kanku, coordinateur provincial de ladite association, annonce que plusieurs projets sont mis en œuvre par cette structure pour venir en aide aux personnes démunies, aux femmes et jeunes filles.

De ce fait, des femmes et jeunes participeront gratuitement à des formations de pâtisserie, savonnerie et la transformation agricole.

« 400 femmes et filles ont déjà été formées par nous en savonnerie. Nous aurons besoin d’autres, autant qu’elles se présenteront. Notre souci est de faire sortir les femmes de la dépendance », a-t-il dit.

Il ajoute par ailleurs que les femmes victimes de violences lors des évènements de triste mémoire qu’à connus la province, notamment les refoulés d’Angola et autres catégories de personnes démunies, ne sont pas tous pris en charge.

 » Il y en a à ce jour d’autres qui n’ont pas été appuyés, les formations que nous organisons en leurs faveur permettrons à ce qu’elles créent des activités génératrices de revenus et qu’elles se prennent en charge », a déclaré Paulin Kanku, coordonnateur de ladite association.

Rappelons que l’association Laetitia Bena pense intensifier ses activités dans d’autres provinces où elle œuvre déjà.

21 comments

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *