Procès 100 Jours: Vital Kamerhe et son coaccusé Jammal condamnés à des peines lourdes

Le verdict est enfin rendu, ce samedi par le tribunal de grande instance Gombe pour le procès qui opposait le ministère public aux prévenus Kamhere et consorts.

Alors qu’il était soupçonné des plusieurs griefs entre autres, le détournement de 48 millions des dollars réservés à l’achat et érection des maisons préfabriquées dans le cadre du programme de 100 Jours, l’ancien Directeur de cabinet du chef de l’État vient finalement de connaître son sort. 20 ans des travaux forcés et 10 ans d’inéligibilité.

Le tribunal a aussi ordonné la saisie des biens immobiliers achetés par des fonds détournés et la confiscation des fonds contenus dans les comptes de Hamida Shatur, épouse de kamerhe , Soraya Mpiana et de Daniel Shangalume alias Massaro.

Quant aux deux autres coaccusés, Sami Jammal lui, écope de 20 ans de servitude pénale et l’explusion sur le sol congolais après avoir purgé sa peine. Jeanot Muhima écope de 2 ans des travaux forcés.

Les deux condamnés Kamerhe et Jammal devront à la partie civile une amende de 150.millions de dollars américains tel que décidé par le tribunal.

Déjà les avocats de Vital kamerhe promet d’interjecter appel.

Par Andy Mbengay

6 comments

  1. Wow, incredible blog structure! How long have you ever
    been blogging for? you made running a blog glance easy.

    The overall glance of your web site is magnificent, let alone the content material!
    You can see similar here sklep online

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *