RDC-Mines: Antoinette N’Samba Kalambayi séjourne à Beijing en Chine !

Par Andy Mbengay

La Ministre des mines, Antoinette N’Samba Kalambayi séjourne depuis Vendredi 19 Mai dernier à Beijing en Chine pour une cérémonie ayant trait dans le secteur minier. Les deux pays veulent la négociation de l’accord de 6,2% milliards de dollars portant sur l’échange des minerais contre des infrastructures.

Sur place Madame Antoinette N’Samba Kalambayi a déjà entamé des échanges fructueux avec les dirigeants des différentes entreprises qui opèrent en RDC sur la dotation de 0,3% minimum du chiffre d’affaires ainsi que la levée de l’interdiction d’exportation infligée à la société TFM.

Le premier à bénéficier de l’attention de la patronne des mines Congolaise, c’est le CEO et le CMOC, des structures qui financent les activités minières de Tenke fungurume.

De son côté, la Ministre Antoinette N’Samba a rassuré à M. Sun Ruiwen , responsable de cette structure la volonté du Chef de l’État Félix Tshisekedi et du gouvernement de la RDC qui tiennent à maintenir la coopération avec son entreprise.

Lors de cette même journée, la Ministre des mines a invité le patron de CMOC dont le groupe exploite déjà du nickel au Brésil, à déployer aussi son expertise dans l’exploitation du nickel en RDC, d’autant plus qu’elle regorge de très grandes quantités de ce produit dans le Kasaï qui reste inexploité.

Ainsi, une occasion propice pour Sun Ruiwen de formuler une demande auprès de la Ministre des mines qui selon lui, le nickel du Kasaï est prise en compte pour la création des deux centrales hydroélectrique et photovoltaïque, il permettront à TFM de faire passer sa production actuelle de 250.000 tonnes de cuivre à 600.000 tonnes l’année prochaine.

Le patron de CMOK promet que la société va redoubler d’efforts dans la production du Cobalt soit de 20.000 tonnes jusqu’à 60.000 tonnes dans les années avenirs.

En sus, la Ministre Antoinette N’Samba Kalambayi a bénéficié d’un livre rédigé par le Président chinois Xi Jinping intitulé, comment sortir de la pauvreté.

306 comments

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *