Évaluation de l’État de siège en RDC: le député national Crispin Mbindule, le Ministre national de la défense congolaise et celui de l’Ouganda ont réfléchi sur la mutualisation de deux forces armées !

Par Gaëlle Deviya

Dans le cadre de la réalisation de l’enquête sur l’évaluation de l’État de siège à l’Est du pays, l’honorable Crispin Mbindule Mitono faisant partie de la délégation de l’équipe parlementaire a effectué récemment (décembre) le déplacement en la ville de Bunia dans la province de l’Ituri.

Poursuivant leur tournée, cette équipe parlementaire a rencontré le Ministre national de la défense congolaise et son homologue Ougandais pour discuter sur l’évaluation de l’État de siège en RDC.

Pour se faire, le député national Crispin Mbindule révèle que les échanges ont tourné entre autres sur la mutualisation des forces de deux armées pour éradiquer définitivement les groupes armés. L’élu de Butembo évoque également des difficultés logistiques telles que, les mauvais état des routes, ce qui fait que les deux camps doivent conjuguer d’énormes efforts pour l’exécution des travaux de réhabilitation de différents artères afin de permettre le déploiement des engins et d’autres contingents.

En effet, dans le souci d’accroître la vision du Président de la République Démocratique du Congo Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo celle d’éradiquer l’insécurité dans la partie Est du pays, le fils du terroir invite les habitants du Nord- Kivu et de l’Ituri qui détiennent encore les armes de les déposer.

Il sied de rappelé que le député national Crispin Mbindule Mitono s’est déjà investi depuis bel urette. Il a tout de même interpellé les uns et les autres (population, groupes armés) de déposer les armes et l’affaire avait abouti avec succès.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.