Kasaï-oriental: une femme s’évanouit et meurt avec un bassin d’eau sur la tête !

Par Justin Kadima

Alors que l’eau se fait rare sur la ville de Mbuji-Mayi, les femmes et les jeunes filles vont souvent à sa recherche dans des coins reculés de la ville, parcourant de longues distances. Mua Mbuyi Muenga est cette femme qui est décédée, ce mardi 18 janvier 2022, après s’être évanouie avec un bassin sur la tête. Elle venait à la rivière Lubilanji, parcourant une longue distance avant d’arriver chez elle. Les faits se sont produits au quartier Ndaya, dans la commune de Dibindi. Les sources précisent que la femme est tombée au niveau du collège Moderne.

Ces faits sont également confirmés par le chef du quartier qui a indiqué que le décès de la femme a été confirmée dans une structure sanitaire.

« Elle est morte sûrement parce que quand nous sommes arrivés à l’hôpital, c’était déjà trop tard. Elle revenait de la rivière Lubilanji. Elle avait déjà l’eau quand elle est tombée aux environs du petit marché», fait savoir ce chef du quartier.

Depuis des semaines, l’Enerka, l’entreprise qui dessert la ville de Mbuji-Mayi en énergie, éprouve des difficultés dans la fourniture du courant électrique. La Regideso qui dépend, pour son fonctionnement, de l’énergie électrique de l’Enerka, n’est pas actuellement en mesure de couvrir toute la ville. D’où la carence en eau qui s’observe dans tous les coins de Mbujimayi.

D’après le directeur des finances d’Enerka, Victor Kabongo, une ligne qui alimente la Regideso a connu des problèmes.

« La nuit du 30 au 31, pendant le séjour du chef de l’Etat chez nous, il y a eu une pluie qui s’est abattue toute la nuit et qui a causé des dégâts sur la ligne moyenne tension qui alimente la Régie de distribution d’eau. Deux poteaux de la ligne se sont écroulés côté Dileji, cela a créé un court-circuit et a perturbé le fonctionnement des machines à Tshiala. Une machine de l’altérateur a brulé, et l’autre machine est allée en vitesse. Comme ce sont des vieilles machines, les coussinets ont grippé», explique ce responsable de la société.

Pour le moment, la situation demeure volatile. Le courant électrique se fait aussi rare dans beaucoup de quartiers de Mbuji-Mayi

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.